Le bonheur de Mathurin (ou sale nuit pour la Jeannig)

Au fin fond du Trégor, des archéologues ont découvert une série de daguerréotypes retraçant la véritable histoire de la célèbre Jeannig , qui a inspiré bon nombre de mythes dont notamment le maintenant mondialement connu hymne de la Libido. En voici une sélection accompagnée des paroles :

Un matin du mois de juin
Dans le champs de Mathurin
Un matin du mois de Juin, dans le champ de Mathurin
La jeannick au gros bidon, avait ses contractions
La Jeannick au gros bidon
Avait ses contractions
 
La première très douloureuse
La seconde ravageuse
La première très douloureuse, la seconde ravageuse
A la troisième, inondation A la troisième, inondation
Et personne à l’horizon Et personne à l'horizon
Et son premier né venu, tomba sur la terre drue
Et son premier né venu
Tomba sur la terre drue
[Sale nuit pour la Jeannig !]

La Jeannick dans sa panique
Court dans l’champs avec l’enfant

La Jeannick dans sa panique, court dans l'champs avec l'enfant
Accroché à son cordon, creusant des p'tits sillons
Accroché à son cordon
Creusant des p’tits sillons
 
Après cent trois tours de champs

 

Après cent trois tours de champs
Elle s'écroule d'épuisement, sur une faux bien aiguisée
Elle s’écroule d’épuisement
Sur une faux bien aiguisée
Ses deux jambes sont tranchées Ses deux jambes sont tranchées
La nuit tombe sur la vallée, et les loups viennent roder
 
La nuit tombe sur la vallée
Et les loups viennent roder
[Sale nuit pour la Jeannig !]
 
Au matin, mère et enfant
Sont encore bien vivants
Au matin, mère et enfant, sont encore bien vivants
Mathurin sur son tracteur, arrive de bonne heure
 
Mathurin sur son tracteur
Arrive de bonne heure
Elle crie pour qu’il la voit
Mais le sourd n’entend pas
Elle crie pour qu'il la voit, mais le sourd n'entend pas
Il l'écrase sous son engin Il l’écrase sous son engin
En chantant avec entrain En chantant avec entrain
Tiens quelqu'un a labouré ma terre Tiens quelqu’un a labouré ma terre
Mathurin, tu n’auras rien à faire Mathurin, tu n'auras rien à faire
Mais qui donc a fait tous ces beaux sillons Mais qui donc a fait tous ces beaux sillons
Creusés avec tant de précision Creusés avec tant de précision